Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 06:56

Pierre Ygrier vient de faire paraître le texte suivant:

          photo%20fibre%20aumont

Le Très Haut Débit pour les Nuls !

websdugevaudan | 15 septembre 2011 at 4:35 | Catégories : Uncategorized | URL : http://wp.me/pre80-5g

 

 

 

Les maires ruraux réclament la fibre optique maintenant !

 

Tout a été dit ou presque sur la « grogne » des zones rurales tant dans notre blog que sur de nombreux autres blogs et dans la presse ….et ce n’est qu’un début... du moins je l’espère, si le communiqué de Jean Michel Billaut et le Mémorandum des 7 produisent les effets escomptés ;-)

 

Pour ceux qui seraient encore « perdus » je me permets, sous un titre un peu provocateur que vous me pardonnerez (je me mets, moi aussi, parmi les nuls ! ) de récapituler quelques convictions sur la nécessité du très haut débit à la campagne en répondant brièvement aux questions élémentaires habituelles : Quoi ? Où ? Pourquoi ? Quand ? Combien ? Comment ? Qui ?

 

1-Quoi ? ( qu’et-ce que le très haut débit ?) : la fibre optique ! « La fibre optique est « la » technologie du très haut débit …..aucune solution alternative à la fibre n’apportera une qualité de service comparable. Il convient de le mentionner explicitement pour éviter toute ambiguïté » (Sénateur Maurey dans son rapport remis au gouvernement en octobre 2010)

 

2-Où ? Partout ! « mettre la fibre là où il y a une ligne téléphonique » (René Souchon, président du conseil régional d’Auvergne). Et comme ce sont les ruraux qui en ont le plus besoin il faut commencer par eux ! 

 

3-Pourquoi ?

 

- égalité citoyenne : quelle que soit sa place « physique » chaque citoyen doit avoir la même « place numérique » ! c’est la condition d’un accès égalitaire à l’économie de la connaissance de demain

 

- outil incomparable pour permettre à la France d’exploiter ses meilleurs atouts, la créativité de ses habitants …et son espace ! et comme « on réfléchit mieux à la campagne » on n’imagine pas ce que pourrait apporter une ruralité en très haut débit à la France !  

 

4-Quand ? dans les 5 ans répondent ceux qui sont au plus près des besoins des habitants, les maires ruraux !

 

5-Combien ? 25 à 30 milliards d’euros , chiffre « énorme » sauf quand on le compare aux autres budgets d’infrastructures ! Tous les ans le parlement vote, sans « émotion » plusieurs centaines de milliards pour le seul budget transport !

 

6- Comment ?

 

-En abandonnant la stratégie de marché, pertinente lorsqu’il s’agissait d’ouvrir un réseau existant (cuivre) à la concurrence sur les services (la seule qui intéresse nos concitoyens) mais qui s’avère totalement inadaptée pour construire un nouveau réseau (fibre). Utiliser les mêmes « outils » ( même « améliorés ») ne peut conduire, suprême paradoxe, qu’à entraver la vraie concurrence »( celle sur les services) dans les zones rurales !

 

-En changeant radicalement de cap . Les solutions ne manquent pas. Le rapport Maurey du 6 juillet 2011 les « passe en revue » : opérateur unique mutualisé ( acteur privé regroupant tous les opérateurs de télécommunications intéressés et des partenaires institutionnels), opérateur unique public (même principe de rationalisation que le précédent mais sur fonds publics-Australie-), partenariats publics privés (Finlande),concessions…Quelle que soit la solution retenue pour un réseau homogène irriguant le territoire il faut « institutionnaliser » les pouvoirs publics nationaux et territoriaux comme pilotes de l’aménagement numérique du territoire, voter une loi de péréquation prévoyant les financements et lancer un vaste programme de recrutement et de formation de personnel compétent tant dans les administrations centrales et locales que dans le secteur privé

 

7-Qui ? Les opérateurs privés, qui en seront les premiers bénéficiaires, seront fortement sollicités, sous différentes formes, pour construire ce nouveau réseau . Ils ne peuvent en aucun cas l’« organiser », mission d’un aménageur public :

 

-national pour faire le cahier des charges de la « Maison Fibre France », assurer une homogénéité, éviter les gaspillages, trouver les financements etc

 

-local ; Les collectivités locales auxquelles le vote d’une loi de péréquation aurait donné les moyens, doivent être moteurs de cet aménagement numérique, composante essentielle de tout projet d’aménagement territorial.

 

7 questions...7 réponses ...qui valent ce qu’elles valent !

 

A vous de juger !

 

Auxillac le 15 septembre 2011

L'accès au haut débit est à la fois un impératif social et industriel. Comment peut-on envisager les soins à domicile,la surveillance des personnes à domicile sans accès immédiat et à tout moment à cette technique. Le fil de cuivre actuellement utilisé est l'objet de nombreux vols ce qui se traduit par des coupures" internet "entre le particulier et son centre de surveillance. Par contre le fil de verre n'a pas de valeur marchande . Concernant l'économie comment peut-on : se faire connaître,échanger rapidement avec ses clients,envoyer des dossiers volumineux,créer des emplois à domicile qui sont source de revenu pour les ruraux sans accès à cette technique,etc,etc,....?

Nous devons profiter des campagnes électorales actuelles pour interroger les candidats sur leurs propositions et en particulier demander à David Poujadas sur A2 qu'il pose cette question aux candidats à la primaire socialistes. Tous les journalistes devrait poser cette question aux candidats .

Partager cet article

Repost 0
Published by moulin - dans Internet
commenter cet article

commentaires