Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 06:43

couronne-de-roi

Le budget primitif 2011 a été votés fin janvier 2011. Le Président du conseil régional dont voici la couronne de ROI DE LA DEPENSE  déplore la perte d'autonomie fiscale qui ne lui plus que de toucher à la T.I.P.P. et au tarif des cartes grises qui augmenteront de 30 %en passant de 34 à 44 € le cheval fiscal. Pour nous,les contribuables,dépenses déjà beaucoup TROP.Elles atteindront 1,131 milliards d'euros soit 2,4 % de plus qu'en 2010Balance-en-equilibre.jpg. Pour équilibrer les comptes un emprunt de 189 millions d'eurosest  budgeté.La dépense prévue pour payer les emprunts est 45,7 millions d'euros soit environ 10 % de plus qu'en 2010.

L'endettement réel à fin 2010 est toujours inconnu. Est-il de 691.033 millions d'euros ou de 461.150 millions d'euros ?Le 2éme chiffre est celui qui apparaît dans le compte administratif

 de début d'exercice 2009 et le 1er celui de fin d'exercice 2008.En passant de 2008 à 2009 il augmenterait de 229.883millions d'euros au simplement changement d'années.Cette différence est surprenante?  Pour suivre l'évolution par rapport aux années anterieure il suffit de se rapporter à l'article du 10/02/201

A lire:HS6_NL_site-1-.jpg

Repost 0
Published by moulin - dans IMPOTS
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 04:03

400 F 2522669 SHAgmfYwpQRyDk8jTMOPRxqjyrbq5p

Un nouveau budget voté pour 2011

Dernier exercice de taille avant les fêtes pour le Conseil général, le vote du budget primitif 2011 qui touche de nombreuses associations, collectivités, chefs d'entreprises... et tous les Gardois percevant un accompagnement du Département.

 

 

 
 

887 M€ est le montant total du budget primitif 2011 voté par la majorité départementale du Conseil général le 16 décembre dernier.

Chifres clés :

  • des dépenses de fonctionnement qui s’accroissent : 717 M€ soit + 4%,
  • un haut niveau d’investissements (149 M€ contre 219M€ en 2009 soit -18%).
  • des transferts de compétences non compensés par l’Etat (480 M€ depuis 2002), une précarité accentuée, une crise économique persistante.
  • Seule taxe encore perçue : le foncier bâti (152,4 M€.) En compensation, le Département se voit transférer un « panier » de ressources nouvelles (146.8 M€), équivalent aux recettes perçues en 2010 mais qui resteront sensiblement moins dynamiques que celles supprimées.
  • Avec 459 M€ de dépenses sociales globales, le poids du handicap et de la dépendance s’alourdit en fonction des évolutions sociologiques et démographiques, tandis que les allocations d’insertion et les mesures d’accompagnement sont affectées par la remontée du taux de chômage et de la précarité.
  • L’épargne sera préservée en 2011 avec 35,5 M€ contre 31,2 M€ en 2010.

  • Recours à l’emprunt pour 2011 s’élève à 104 M€.

  • Malgré les efforts d’optimisation de la dépense, il s’avère nécessaire de procéder à une augmentation de la fiscalité 2011, qui reste modérée, de l’ordre de l’inflation et qui sera votée au printemps prochain.

  • 2011 se soldera par une augmentation de l'ENDETTEMENT et de nos IMPOTS.Cela se soldera donc par une baisse de notre pouvoir d'achat.Et cela d'autant plus que l'augmentation de la fiscalité sera probablement de l'ordre  de 7 %.En effet  nos élus volontairement parle la plupart du TAUX, mais nous payons un impôt qui est le résultat de la multiplication de ce TAUX par la BASE.

  • De plus pour obtenir l'équilibre dépenses/ressources nous sommes contraint à réduire l'investissement,augmenter les impôts et emprunter. L'avenir sera donc de plus en plus difficile.

Repost 0
Published by moulin - dans Pouvoir d'achat
commenter cet article
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 06:49

pont-du-gard-1.jpg

 

 

EN MILLIERS D’EUROS

2006

2007

2008

2009

Impôts directs

674.440

693.483

720.274

739.914

D.R.F

585.927

693.463

667.947

689.835

D.R.I

229.071

269.783

199.419

219.396

ENDETTEMENT

173.694

163.062

182.093

207.030

D.R.F.=Depenses Réelles de Fonctionnement

D.R.I. = Depenses Réelles d'investissement

La source de ce tableau est les comptes des départements

En 4 ans les impots directs ont augmenté de 18 % et l'endettement de 10 % c.a.d environ 2,5 fois plus que l'inflation. Cette évolution n'est pas du à l'investissement qui a meme reculer de 2,2 %, mais à l'augmentation des charges de fonctionnement qui ont progrssé de 18 %.

Pour baisser impots et dette il n'y a qu'une seule solution BAISSER LES DEPENSES

 

Repost 0
Published by moulin - dans Informations
commenter cet article
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 14:04

Hotel-de-r-gion.jpgDe 2003 à 2009 nous constatons les évolutions suivantes: 

 

   -Impôts directs                                                  + 122 %

  -Dépenses réelles de fonctionnement         +128 %

  -Dépenses réelles d'investissement              +67 %

  -Dette                                                                     +22 %

  -Trésorerie en fin d'exercice                            +492 %

Ces chiffres sont la traduction en % du tableau suivant(source les comptes des régions):

L.R

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

IMPOTS DIRECTS

105.698

109.170

201.098

211.210

202.914

215.532

235.073

D.R.F

269.793

301.790

337.952

390.562

531.873

569.030

615593

D.R.I

321.387

308336

399.998

431.252

448.270

561979

537.250

DETTE

403.127

414.927

328.757

290.830

428.845

468.190

492.570

TRESORIE(1)

7047

7280

10474

10102

16.799

31.643

41.734

TRESORERIE(1) =TRESORERIE EN FIN D’EXERCICE

LES INDICATEURS FINANCIERS SONT EN MILLIERS D’EUROS

D.R.F.=Dépenses Réelles de Fonctionnement

D.R.I.= Dépenses Réelles d'investissement

Malgré l'augmentation de la population les impôts directs ont fortement augmentés. La cause principale est l'explosion des dépenses réelles de fonctionnement. L'endettement a également progressé avec un creux à 290.830 milliers d'euros en 2006 suite à l'augmentation de nos impôt. La trésorerie en fin d'exercice 2009 a explosé de presque 500 % par rapport à 2003.

Nous vous rappelons que le compte administratif de 2008 indique une dette de 461.150 milliers d'euros  qui se transforme en 691.033 milliers d'euros en début d'exercice 2009. QUEL EST LE VRAI CHIFFRE DE L'ENDETTEMENT?

Repost 0
Published by moulin - dans Depenses
commenter cet article
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 07:25

Drapeau du languedoc-roussillonAprès avoir écrit fin novembre 2010,comme à notre département:LEGARD qui a répondu,lettre restée sans réponse j'ai donc envoyé une lettre recommandée avec A.R. réceptionnée le 15/01/20011. Le délai réglementaire de 1 mois étant dépassé j'ai donc du envoyer une lettre recommandée avec A.R. à la C.A.D.A  le 18/01/2011. Entre temps la région  le 17/01/2011 par sa lettre référencée CB/DGS/CV/FC/SB/MT/DC N° chrono 4 a acceptée de me communiquer les dits documents ou de me les envoyer moyennant la somme de 28,26 €

Le mercredi 2/02/2011 je me suis donc rendu à la région pour prendre connaissance des comptes administratifs de 2008 et 2009.

Le total des de fonctionnement s'élève pour 2009 à 615.593 en milliers d'euros soit une hausse de 7,6 % par rapport à 2008. Par contre les charges d'investissement sont passées de 2008 à 2009 de 561.979 à 537.250 milliers d'euros soit une baisse de 4,6 %. La fiscalité directe par habitant a augmenté en passant de 83,26 € à 92,76 € soit une hausse de 11,41 %. Malgré cette hausse pour équilibrer les comptes la région a du emprunter 50.000.000 d'euros.

J'ai noté avec surprise une différence importante suivant le compte administratif consulté,l'endettement en fin d'exercice 2008 est ecrit à 468.190.105 euros et devient  sur l'exercice 2009 691.032.194 euros en début d'exercice soit une difference de 222.842.051 euros c.a.d de 47 %. Quel est le niveau réel d'endettement le chiffre de fin d'exercice 2008  ou celui  de début d'exercice 2009 ?

Nous vous communiquerons la réponse dés que nous la connaîtrons.

Repost 0
Published by moulin - dans IMPOTS
commenter cet article
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 12:55

header

Les statistiques générales de ce blog depuis sa création est de:

Date de création : 11/11/2008
Pages vues : 34 696 (total)
Visites totales : 3 877
Journée record : 15/04/2010 (201 Pages vues)
Mois record : 03/2010 (3 662 Pages vues)

* Nombre de personnes différentes ayant visité votre blog durant une journée

L-horloge.jpgSur le blog:http://lescontribuablesdesommières.midiblogs.com traitant des finances de Sommières et de la Communauté des Communes du Pays de Sommières (C.C.P.S.) le nombre est le suivant:

 

Mois 2010

Cumul 1

Cumul 2

Mois 2011

Cumul1

Cumul 2

01

2056

2056

09863

2385

02385

25219

02

1802

3858

11417

 

 

 

03

2023

5811

13111

 

 

 

04

2692

8593

15373

 

 

 

05

1996

10569

17019

 

 

 

06

1960

12529

18568

 

 

 

07

1738

14267

19795

 

 

 

08

1731

15598

21999

 

 

 

09

1772

17000

22159

 

 

 

10

2202

19972

23322

 

 

 

11

2402

22374

24423

 

 

 

12

2486

24860

24860

 

 

 

     Cumul 1= Cumul sur l’année en cours

     Cumul 2= Cumul sur 12 mois

Comme vous pouvez le constater le nombre de visiteurs augmentent régulierement. Cela prouve que beaucoupo de personnes souhaitent connaitre comment leurs élus utilisent NOTRE ARGENT

P.S.  Le magazine CAPITAL consacre dans son numero de fevrier une place au problème de l'endettement de nos collectivités territoriales:

Capital-Fev-2010--1--miniature

Repost 0
Published by moulin - dans Informations
commenter cet article
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 02:25

JYG011208_91_-2.jpg

Le tableau ci dessous montre l'évolution du compte administratif 2009 par rapport à celui de 2008 en millers d'euros:

En milliers 

2009

2008

Écart en %

Recettes

718.434

722.190

-0,5

D.R.F

744.223

669.864

+11,1

D.R.I

218.641

198.419

+10,2

D.R.T

962.865

868.283

+10,9

Dette

456.988

207.031

-120,7

D.R.T =Dépenses Réelles de Fonctionnement

D.R.I = Dépenses Réelles d’Investissement

D.R.T =Dépenses Réelles Totales

Ce tableau a été fait en utilisant l'extrait de compte administratif 2009 fourni par notre conseil général. Il faut noter que notre département joue PLEINEMENT LA TRANSPARENCE de ses comptes contrairement à d'autres collectivités  territoriales.

L'écart en milliers d'euros entre les pièces fournies par notre conseil général et le compte des communes utilisé antérieurement est:

2009

2008

Écart

669.864

667.947

+1917 M€ 

198.419

199.419

-1000 M€

722190

720.274

+1916 M€ 

€Concernant l'endettement nous demandons des explications à notre conseil général et nous vous informerons de sa réponse.Comme indiqué dans Midi Libre,

 Lucien Affortit, l'élu délégué aux finances a averti :   « L'encours des garanties est passé de 173 M€ à 320 M€ en dix ans, il faut faire attention ».Il faut tenir compte de cette somme de 320 M€ à ajouter partiellement à la dette qui est de 207 M€.Aussi la baisse n'est peut etre qu'un artifice comptable.
En reponse à ma lettre du 09/12/2010 le Directeur des finances in dique que le montant de la dette est passé de 182,99M€ en 2008 à 207,03M€ en2009 soit une hausse de 25,24M€ soit une aumentation de 13,7%.

Il ya donc une divergence entre les chiffres des comptes des départements et ceux de notre conseil général.

Nous tenons à vous faire remarquer que notre conseil général repond à nos questions et nous tenons à les remercier au nom de tous les contribuables gardois.

 

Le magazine: CAPITAL a fait paraitre en confirmation de cet article :Capital-Fev-2010--1--miniature.jpg

P.S Cet article a été mis en ligne le 17/12/2010. Mais à la suite de ce qui précede nous avons pensé utile d'en modifier la date de parution puisque nous parlons depuis longtemps du GASPILLAGE D'ARGENT PUBLIC PAR NOS ELUS.

Repost 0
Published by moulin - dans Depenses
commenter cet article
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 09:32

 220px-Mafate_Marla_solar_panel_dsc00633.jpg

Guillaume Mollaret du Figaro nous informe. Voici le copier-coller de son article:

pannaeaux-photovoltaique.jpgEDF Énergies nouvelles compte mettre en production avant fin 2013 une centrale photo voltaïque implantée sur plus de 700 hectares dans le Gard.

 

 

Aujourd'hui, ce sont des rizières étalées sur plus de 700 hectares. Demain, sur cette surface équivalant à un peu moins de mille terrains de football située à Beaucaire dans le département du Gard, EDF Énergies nouvelles (EDF EN) implantera ce qui sera, à l'horizon 2013, la plus grande centrale photovoltaïque de France. Loin, très loin, devant les projets menés par Voltalia à la Barben dans les Bouches-du-Rhône, ou GDF Suez à Curbans (Alpes-de-Haute-Provence). Une annonce faite jeudi, hasard du calendrier, à la veille de la décision du Conseil d'État sur un recours contre le moratoire gelant pour trois mois les projets de centrales solaires, déposé par 80 petits producteurs de la filière photovoltaïque.

Avec 261 megawatts-crête (MWc), cette centrale géante, perdue dans la plaine gardoise du Rhône, fournira suffisamment d'électricité pour alimenter 160.000 foyers. Et puisque dans l'industrie solaire, l'investissement consenti pour chaque MWc produit se situe entre 2,5 et 3 millions d'euros, c'est une somme allant de 652 à 783 millions d'euros que va débourser EDF EN pour développer un projet industriel sans précédent dans l'Hexagone.

Les centrales photovoltaïques implantées sur des terres agricoles ne manquent jamais de faire réagir les agriculteurs qui craignent de voir des terres cultivables englouties sous des champs de panneaux solaires. Mais ici, EDF EN a consenti à un effort inédit pour convaincre les politiques locaux, le maire de Beaucaire Jacques Bourbousson (Parti radical) étant lui-même agriculteur. «Pour moi, il y avait deux préalables à la venue d'EDF: que l'entreprise aide à l'installation des jeunes agriculteurs, et qu'elle crée des emplois sur place.»

EDF EN s'exécutera donc puisqu'il promet d'abonder chaque année, durant les 25 ans de vie de sa centrale, 2 millions d'euros à un fonds, géré par la chambre départementale d'agriculture, destiné au soutien des professionnels en difficulté; l'entreprise louera les terres concernées entre 2000 et 3000 euros l'hectare chaque année. Enfin, EDF EN estime que 400 emplois seront créés localement: 300 de façon provisoire pour l'implantation des panneaux, et une soixantaine de façon pérenneavec l'installation à Beaucaire d'un centre de maintenance régional pour centrales solaires de l'entreprise.

 

La terre reste exploitable

 

Autre particularité, EDF EN l'assure en tout cas, la présence de centaines de milliers de panneaux solaires, n'enlèvera aucun caractère agricole à la terre qui pourra être utilisée pour des fourrages ou des pâturages. «Ces terres sont aujourd'hui dévolues au riz, mais il y a trente ans, des moutons se trouvaient là, se souvient Jacques Bourbousson. Je veux croire que ce dossier permettra de relancer une activité qu'on a délaissée à l'époque parce qu'elle n'était plus rentable.»

Une enquête publique concernant la centrale sera ouverte au printemps. Si aucun recours n'est déposé devant les tribunaux administratifs, la plus grande centrale photo voltaïque de France pourrait délivrer ses premiers watts à la fin de l'année 2013.

Par Guillaume Mollaret

Enfin un investissement qui produira de la richesse pour nous tous et permet à l'agriculture de prospérer.

Repost 0
Published by moulin - dans Informations
commenter cet article
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 09:47

Le sud de la France cible à risques pour l’exploration du gaz de schiste
http://www.montpellier-journal.fr/2011/01/le-sud-de-la-france-cible-a-risques-pour-lexploration-du-gaz-de-schiste.html

Montpellier journal sur France 3 et France Inter
http://www.montpellier-journal.fr/2011/01/montpellier-journal-sur-france-3-et-france-inter.html

6 894 euros de dons à Montpellier journal en 2010
http://www.montpellier-journal.fr/2011/01/6-894-euros-de-dons-a-montpellier-journal-en-2010.html

Palestine : opération de com’ manquée pour le CRIF et Agrexco-Carmel
http://www.montpellier-journal.fr/2011/01/palestine-operation-de-com-manquee-pour-le-crif-et-agrexco-carmel.html

A lire sur montpellier journal

CCI de Montpellier : la liste de Gabrielle Deloncle a-t-elle volé l’élection ?
http://www.montpellier-journal.fr/2011/01/cci-de-montpellier-la-liste-de-gabrielle-deloncle-a-t-elle-vole-lelection.html

Le jugement de la cour d’appel d’Aix démontre que Christian Bourquin a menti
http://www.montpellier-journal.fr/2010/12/le-jugement-de-la-cour-dappel-daix-demontre-que-christian-bourquin-a-menti.html

Un collaborateur de Christian Bourquin prétend faire de l’information
http://www.montpellier-journal.fr/2010/12/un-collaborateur-de-christian-bourquin-pretend-faire-de-linformation.html

Christian Bourquin vu de Perpignan
http://www.montpellier-journal.fr/2011/01/christian-bourquin-vu-de-perpignan.html

Hélène Mandroux ment sur la ligne 4 de tramway de Montpellier
http://www.montpellier-journal.fr/2010/12/helene-mandroux-ment-sur-la-ligne-4-de-tramway-de-montpellier.html

À Montpellier le Parti socialiste est à gauche mais pas trop

http://www.montpellier-journal.fr/2010/12/a-montpellier-le-parti-socialiste-est-a-gauche-mais-pas-trop.html

Un appartement de trois pièces au siège de la fédération PS de l’Hérault
http://www.montpellier-journal.fr/2010/12/un-appartement-de-trois-pieces-au-siege-de-la-federation-ps-de-lherault.html

Transfert des Maisons pour tous à la mairie : pas si idyllique que ça
http://www.montpellier-journal.fr/2010/12/transfert-des-maisons-pour-tous-a-la-mairie-pas-si-idyllique-que-ca.html

Pourquoi Rudy Iovino n’attaque-t-il pas Midi Libre ?
http://www.montpellier-journal.fr/2010/12/pourquoi-rudy-iovino-nattaque-t-il-pas-midi-libre.html
--

--
Jacques-Olivier Teyssier
Montpellier journal
http://www.montpellier-journal.fr
L'information est aussi sur le site:http://tribuneduvaunage.canalblog.com dont la maxime est:

La Tribune Libre de la Vaunage

Tribune Libre de la Vaunage La liberté d'expression meurt si l'on ne s'en sert pas !

Repost 0
Published by moulin - dans Informations
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 08:06

Montpellier est la ville la plus importante de l'Hérault,mais aussi du Languedoc-Roussillon.

montpellier-immobilier1.jpg

Nimes pense à son avenir

C’est la reprise des Clubs de l’éco ! Le 3 février, le débat, organisé par Objectif, portera sur l’avenir de Nîmes qui se cherche encore une place dans l’économie régionale. nimes.jpg

En cliquant sur LANGUEDOC-ROUSSILLON vous trouverez l'article:"A quoi ressemblera Nimes en 2020? en 2030?

C’est la reprise des Clubs de l’éco ! Le 3 février, le débat, organisé par Objectif, portera sur l’avenir de Nîmes qui se cherche encore une place dans l’économie régionale.

La question fondamentale est :QUE PENSENT FAIRE NOS ELUS POUR DEVELOPPER L'EMPLOI? E n effet à quoi sert une augmentation de la population au chômage?

 

Repost 0
Published by moulin - dans Informations
commenter cet article